Pages d’accueil

page d’accueil webtrees

 

vers gustine.eu
Puisque les contemporains (moins de 120 ans) sont masqués, il peut être intéressant de retourner à la page d’accueil principale où on peut choisir un des huit arrière-grands-parents comme point de départ pour naviguer dans la base de données.

arbre ancestris
En haut à droite, on peut aussi accéder aux cartes d’ascendance de ses mêmes ancêtres.

un menu vers l’accueil, la chronique familiale, le mode d’emploi
On peut également accéder à la page d’accueil en cliquant sur l’icône Gustine (avec d’autres liens également).


On peut enfin parcourir l’arbre compact placé en bas de la page d’accueil webtrees.

Naviguer dans webtrees

Cliquer sur les cases des arbres interactifs les agrandit et fait apparaître des informations supplémentaires ainsi que des liens vers les fiches individuelles. Cliquer en dehors des cases permet de faire glisser l’arbre pour en afficher une autre partie.

Cliquer sur l’icone icon-button_indi recentre l’arbre interactif sur l’individu concerné.

exemple d’arbre interactif

 

Rechercher une information

menu listes

La liste des individus est surtout utile lorsqu’on cherche quelqu’un de précis mais il peut y avoir de multiples homonymes.
drapeau breton Les patronymes (pas seulement bretons) du type Le Roux sont classés à la lettre R comme Roux et non à la lettre L comme Leroux (mais les épouses apparaissent à la lettre L).

plusieurs Jean Bouvet

Les fonctions de recherche sont plus puissantes car elles permettent de s’affranchir de l’orthographe, mais elles donnent encore plus de résultats…

bouvé, bouvet, bouver ?

 

La liste des branches permet de résoudre plus facilement les homonymies.

les Jean Bouvet dans les différentes branches

Dans le cas d’un utilisateur enregistré, ce menu distingue également les ancêtres directs et affiche un numéro sosa, calculé à partir de l’individu par défaut défini par l’utilisateur. Ce n’est donc pas forcément le même sosa que celui qui apparaît dans la barre latérale.


La liste des objets multimédia (copies d’actes pour l’essentiel) n’est pas accessible aux simples visiteurs mais seulement aux utilisateurs enregistrés (famille proche).

 

Diagrammes

menu diagrammes

webtrees offre divers diagrammes basés sur l’individu actif. À partir de la page d’accueil, c’est l’individu par défaut (souche de la généalogie) qui est utilisé mais, comme tous les contemporains, il est masqué aux simples visiteurs. Il faut donc d’abord sélectionner une personne de base, un des ancêtres de la page d’accueil Gustine par exemple, ou bien un des quatre couples de la chronique familiale.

Pour la carte d’ascendance, on peut utiliser la carte synthétique et y choisir une des régions concernées.

les différents lieux de naissance

 

Informations complémentaires

Dans la partie gauche de la page d’une personne donnée, on trouve plusieurs onglets affichant des informations la concernant ou concernant ses proches. Dans l’onglet Faits et événements, on peut cocher la case Faits historiques pour replacer son vécu dans un contexte plus général.

 

sosa 1 Dans la colonne de droite, figure le lien vers Wikipédianuméro Sosa de l’individu et sa génération, du moins pour les ascendants directs. Le “de cujus” ou souche de l’arbre (sosa 1, génération 1) est ici constitué par les enfants Rivière-Le Dû. Comme les trois premières générations sont masquées aux simples visiteurs, on indique également de quel arrière-grand-parent l’individu est l’ancêtre, ainsi que le numéro sosa correspondant à cette branche. Sosa ou pas, il y a toujours une relation entre la personne et la souche de l’arbre (cliquer sur cette dernière ou sur l’image) car tous les individus de la base sont liés d’une façon ou d’une autre.

Noter que le numéro sosa qui apparaît dans la barre latérale est généralement différent de celui qu’un utilisateur enregistré voit dans le menu Branches s’il a défini une autre souche (lui-même par exemple).

(en savoir plus détails sur le module sosa)

Bernardo Gallo dans son contexte historique
Bernardo Gallo
 

sosa recalculé à partir d’un arrière-grands-parents

 

Même démarche pour une branche collatérale dont la souche est elle aussi masquée aux visiteurs. On affiche là encore les arrière-grands-parents concernés.

Jean_Claude_Stoupantz
Jean_Claude_Stoupantz
 
 

Hiérarchie des lieux

Le découpage de la France métropolitaine en 13 régions est entré en vigueur le 1er janvier 2016. Mais, à l’exception de la Normandie réunifiée, la liste des lieux webtrees a conservé les anciennes régions. Une page d’accès direct aux départements est accessible depuis webtrees par le menu Gustine, rubrique Départements

À la base, on distingue quatre niveaux administratifs en France : commune, département, région, pays. Les lien vers Wikipédia communes nouvelles ont été prises en compte en considérant les anciennes communes comme des subdivisions des nouvelles*. Donc au même cinquième niveau que les lieux-dits. Ainsi la commune de Saint-Martin-du-Bois, intégrée à Segré-en-Anjou Bleu,
◦ Saint-Martin-du-Bois, Maine-et-Loire, Pays de la Loire, France est devenue
→ Saint-Martin-du-Bois, Segré-en-Anjou Bleu, Maine-et-Loire, Pays de la Loire, France,
mais, pour ne pas multiplier les niveaux, Les Aubrières lieu-dit de Saint-Martin-du-Bois, est rattaché directement à Segré-en-Anjou Bleu :
◦ Les Aubrières, Saint-Martin-du-Bois, Maine-et-Loire, Pays de la Loire, France est devenu
→ Les Aubrières, Segré-en-Anjou Bleu, Maine-et-Loire, Pays de la Loire, France.

Les sources quant à elles, ont conservé leurs intitulés, lesquels font référence aux anciennes communes.

*C’était déjà le cas pour des communes plus anciennes telle que Sainte-Croix fusionnée avec Le Mans en 1855.
Ou bien les communes de l’Algérie française (Bône considérée comme subdivion d’Annaba).

 

Connexion sécurisée https

mode sécurisé httpsLorsqu’un utilisateur enregistré veut se connecter, le site bascule en mode sécurisé https (certificat Let’s Encrypt).

Voir aussi la FAQ rédigée par une généalogiste québécoise experte ès webtrees.

retour accueil